Shimagatari – Contes des îles et Paysages de la Mer du Japon | Yasuhiro Ogawa

Yasuhiro Ogawa est né en 1968 dans la préfecture de Kanagawa, au Japon ; il est titulaire d’un Deug en littérature anglaise, obtenu à l’Université de Kanagawa. En 2000, au début de sa carrière de photographe, il reçoit le Taiyo Award pour sa série Futashikana Chizu, avant d’être présélectionné en vue de l’Oskar Barnack Award en 2006, pour ses œuvres portant sur la Chine. En 2009, la Société photographique du Japon lui octroie le Prix du nouveau-venu pour « Slowly Down the River » (une œuvre publiée par Creo en 2008), et son livre intitulé « Shimagatari » a été présélectionné en 2015 pour le prix Hayashi Tadahiko. En 2018, il a déjà à son actif une exposition au Salon photo Fuji Film de Tokyo, intitulée Nihonkai-zoi / By the sea / Au bord de la mer, et une participation à une exposition de groupe intitulée « Histoires de Tokyo » au musée Darwin de Moscou, en Russie.

in)(between record vol. 34 inclut deux des séries corrélées de Yasuhiro : des épreuves noir et blanc gélatino-argentiques extraites de Shimagatari et des tirages en couleur issus de By the Sea / Au bord de la mer. Shimagatari illustre sa quête des légendes de la vie disparue dans plus de 300 petites îles japonaises tombées en désamour, un parcours mélancolique qui a permis au photographe de découvrir les paysages côtiers empreints de sérénité de la Mer du Japon, mais aussi de ressentir un certain désespoir en identifiant d’anciennes traces d’habitation. Cette exposition révèle la beauté inouïe d’un littoral et d’îlots minuscules aujourd’hui désertés.
Associant ces deux séries étroitement liées, cette exposition présente plus de 60 photographies en noir et blanc et en couleurs soulignant la valeur artistique et documentaire de ce projet d’une durée de 10 ans, un projet qui se poursuit encore aujourd’hui.
— – —

Shimagatari – Contes des îles et Paysages de la Mer du Japon | Yasuhiro Ogawa
via in)(between Gallery