Prendre Conscience de la Fragilité de la Terre par Thomas Pesquet

Ce qui a le plus frappé le spationaute français pendant ses six mois dans la Station internationale, c’est la fragilité de la Terre: «l’atmosphère est vraiment une mince bande ridicule qui contient toute la vie. Autour, il n’y a rien, à des milliards d’années-lumière. J’ai vu la déforestation, les bandes rasées qui s’enfoncent dans les forêts en Amérique du Sud, les fleuves qui charrient des pollutions, des boues, le dégazage des bateaux, la pollution atmosphérique – je n’ai jamais pu prendre une photo de Pékin, par exemple. Voir tout cela, non plus seulement l’intellectualiser, ça change quelque chose… L’écologie, c’est bien, c’est important. Mais il est difficile de se représenter les problèmes, leur échelle nous dépasse. Là, j’ai vu, j’ai ressenti avec mes sens. Mince, c’est vrai, c’est là!

Risquer sa vie en allant dans l’espace fait réfléchir à ce qui est réellement important. J’aimerais que tous les décideurs de la planète voient le spectacle de la Terre depuis l’espace. Il n’y a pas de frontières. Il est extrêmement difficile de distinguer un pays d’un autre. La Terre n’est ni plus ni moins qu’un gros vaisseau spatial aux ressources limitées, avec un équipage de 7 milliards de personnes. La seule chose à faire, c’est de voyager en bonne intelligence et d’entretenir le vaisseau, comme nous le faisons avec l’ISS, pour que le voyage continue. Sinon, ça va s’arrêter très vite. Dans quelques centaines d’années, peut-être…»
lemonde.fr

Une Terre Si Fragile
Par Thomas Pesquet
© ESA / NASA

à voir dans Animan N201

This Is Mars

This Is Mars
Photographs by NASA/MRO
This Is Mars offers a previously unseen vision of the red planet. Located somewhere between art and science, the book brings together for the first time a series of panoramic images recently sent back by the U.S. observation satellite MRO (Mars Reconnaissance Orbiter). Since its arrival in orbit in 2006, MRO and its HiRISE telescope have been mapping Mars’s surface in a series of exceptionally detailed images that reveal all the beauty of this legendary planet. Conceived as a visual atlas, the book takes the reader on a fantastic voyage—plummeting into the breathtaking depths of the Velles Marineris canyons; floating over the black dunes of Noachis Terra; and soaring to the highest peak in our solar system, the Olympus Mons volcano. The search for traces of water also uncovers vast stretches of carbonic ice at the planet’s poles.

— – —

via aperture