Steve Hiett | Polaroids

Steve Hiett, celui que l’on surnomme aussi « le metteur en scène de la couleur » a immortalisé pendant des années les femmes sur papier glacé dans des décors picturaux à la lumière saturée. Ici, la galerie Madé choisit d’exposer des réalisations plus personnelles qui témoignent de la méthode de travail de l’artiste : photographier chaque élément de la scène qu’il imagine, avec un Polaroid 180 avant de les photographier.

La Galerie Madé met la photographie de mode à l’honneur et expose des polaroids du photographe de mode anglais Steve Hiett.
Photographe de mode par accident, lui qui souhaitait devenir peintre à l’origine, fait désormais partie des incontournables du genre. C’est peut-être sa passion pour la peinture et le graphisme qui donne à ses compositions cette esthétique si particulière. Steve Hiett cherche à raconter des histoires, des histoires poétiques. Dans chacun de ses clichés, on retrouve – dans des décors insolites – des figures féminines ultra glamours qui apparaissent telles des ombres, en contraste avec les couleurs vives, les lumières saturées et les formes angulaires. Les flashs éblouissants appuient sur la dimension instantanée de ces photographies et figent la beauté de ces modèles pour toujours. Habitué à travailler la saturation des images et les cadres décentrés, Steve Hiett propose une photographie sans concession.

Steve Hiett collabore depuis des années avec les plus grands magazines de mode : de Haarper’s Bazar à Vogue, il a marqué de son œil le monde de la photographie et d’une certaine façon l’histoire de l’image de mode contemporaine.

A l’occasion de ces prestigieuses collaborations et équipé de son Polaroid 180, il a ainsi superposé des gros plans, pour créer des collages puissants qui rendent compte du résultat final. Simple astuce préparatoire au départ, ces collages se révèlent être des œuvres à part entière qui proposent une vision plus authentique de son travail et laisse place à la surprise et la spontanéité. Steve Hiett disait : « Je ne suis qu’un artisan qui donne vie à des saynètes sur papier glacé. »
Cette exposition qui révèle les coulisses d’un shooting de mode, apparaît comme une évidence et une très belle illustration de ce monde en cette saison de défilés.

Steve Hiett | Polaroids
via Galerie Madé

Advertisements

Sauvage

I costumi più hot di stagione, tra intrecci e nuance naturali.
Isabel Scholten by Xavi Gordo for Glamour Italia

Effetto hand made
Capelli Marco Minunno @ WM-Management using Tecni.Art L’Oréal Professionnel. Trucco Roman Gasser @ WM-Management using Mac Cosmetics. Modella Isabel Scholten @ Monster. Ha collaborato Michelle Bennati. Produzione Floater Productions.

more in Glamour Italia N301

Sport Allure

Johanna S by Baard Lund
for Glamour Italia – March 2017
I pezzi chiave ispirazione gym: tra tecnico e couture

sportallure02a sportallure02b sportallure02c sportallure02d sportallure02e sportallure02f sportallure02g— – —

Sport Allure
foto Baard Lunde
Capelli Loris Rocchi @ Close Up Milano.
Trucco Anna Maria Negri @ WM-Management.
Modella Johanna S @ Monster.
Ha collaborato Sara Mestriner.

more in Glamour

More is more — the beautiful, colorful world of photography

Bling Bling Baby!
Glitz, Glamour, Grotesque: The Art Of Exaggeration

More is better: Hatje-Cantz’s new publication, Bling Bling Baby!, celebrates artifice and isn’t afraid of camp. In more than one hundred works, thirty-three photographers explore the boundaries between art and cliché. It’s colorful, it’s garish, it’s weird, and one thing is certain: “In bling we trust!”

blingblingbaby12aManyavar
© Suresh Natarajan

blingblingbaby12bSingapur
© Olivo Barbieri, Courtesy of Yancey Richardson Gallery, New York

blingblingbaby12cFeaturing works by Miles Aldridge, Maxime Ballesteros, Christto & Andrew, Markus Henttonen, David LaChapelle, Izima Kaoru, Anatol Kotte, Pierre et Gilles, Rankin, Martin Shoeller, Ruud van Empel, Pierre Winther and others.

via Hatje Cantz

Watch Out, Galaxy

Watch Out, Galaxy
Because as the kick-ass lead in the latest Star Wars epic, Felicity Jones is going superstellar
Photographs by Patrick Demarchelier, Styled by Jillian Davison

felicityjones12a felicityjones12b felicityjones12c felicityjones12d felicityjones12e felicityjones12f— – —

Felicity Jones
We’re feelin’ her force

more by Karen Valby
in Glamour UK – January 2017