Master The Light : la carte blanche de Lily Rose


En milieu urbain, quels conseils donneriez-vous à un photographe pour capturer au mieux la lumière ?

En milieu urbain, il n’y a pas de mauvaise lumière. Tous les moments de la journée peuvent s’avérer être intéressants. Il faut tout d’abord être créatif. Ne pas avoir peur de jouer avec les forts contrastes, les fortes ombres et les silhouettes.

La nuit apporte une toute autre dimension au milieu urbain et offre un nombre incroyable de possibilités en terme de photographie. Soyez attentif aux différentes sources de lumières qui s’offrent à vous (lampadaires, réflexions sur des pavés mouillés, façades illuminés, etc…), ainsi qu’aux mouvements (expo longue avec l’aide d’un trépied,etc..).

Assurez-vous d’exploiter les couleurs au maximum (néons, illuminations, etc…).
Enfin, être patient car lorsque je trouve une source de lumière qui me plait, je reste en général sur place un long moment en attendant qu’un sujet intéressant vienne compléter/perfectionner ma composition.
— – —

Master The Light : la carte blanche de Lily Rose
via le mag

— – —

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.