Animaux Superstars


Les nouveaux défis de la photo animalière
Pendant longtemps, la photographie animalière a été considéré comme un genre plus proche du reportage naturaliste que de la photographie d’auteur. Pour ses praticiens, souvent extrêmement pointus en identification des espèces, le défi se trouve davantage dans la saisie d’une rareté animale ou d’une action spécifique que dans l’esthétique de l’image. Le fond primait sur la forme, ce qui est tout à fait respectable en soi mais enfermait aussi ce type d’image dans un carcan. Et puis certains photographes ont pris le risque de ne pas faire de l’animal l’unique propos de leurs images, mais de mettre l’aspect photographique au premier plan: avant d’être la représentation d’un objet, une photo est d’abord un objet en soi.

AnimauxS10a AnimauxS10b AnimauxS10c AnimauxS10d“Ce qui compte, c’est de faire une image extraordinaire à partir d’une scène ordinaire”
Photographies: Kyriakos Kaziras et Stanley Leroux

AnimauxS10eAnimaux Superstars
Les nouveaux défis de la photo animalière

Réponses Photo No.284 – Novembre 2015
via dl-books

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s